Événements

Paimpol à l’heure de l’Islande

Publié le 05/07/2017

Du 13 au 16 juillet, Paimpol va vivre à l'heure islandaise.

L'association prépare depuis plusieurs mois une série d'événements qui feront mieux connaître l'Islande, sa littérature, les problèmes économiques qu'elle a traversés et certains liens historiques, maritimes et littéraires qui la rendent proche de Paimpol et sa région.

Un programme idéal pour ceux qui rêvent de visiter ce pays ou ceux qui, l'ayant visité, tiennent à se tenir informés de ce qui s'y passe...

  • Jeudi 13 juillet (salle Feutren à Paimpol) :
    De 15h30 à 18h00: La littérature sera à l’honneur : l'auteure Steinunn Johannesdottir et son traducteur Éric Boury nous présenteront le livre « l‘esclave islandaise » (éditions Gaïa). Ce récit relate l’histoire de Guðriður Símonardóttir, enlevée par un raid turc aux îles Vestman au XVIIème siècle. Nous aurons aussi la présence de Catherine Eyjolfsson, traductrice de nombreux romans, notamment ceux de Steinunn Sigurðardóttir, mais aussi d’Auður Ava Ólafsdóttir (Rosa Candida) et de Bergsveinn Birgisson (Lettre à Helga).
  • Samedi 15 juillet :
    • À 14h00 : abbaye de Beauport à Kérity : c'est de la situation économique actuelle qu'il sera question grâce à Gérard Lemarquis, professeur et correspondant de presse. Thème de sa conférence : "2008-2017 : Le spectaculaire redressement de l'Islande".
    • À 15h45, le philosophe Pierre Guérin évoquera l'écrivain Pierre Loti et sa vision de l'Islande ("Loti, fiction romanesque et réalités historiques).
    • À 16h30, Annie-Claude Ballini, présidente de l'Association des amis de l'abbaye de Beauport évoquera elle aussi Pierre Loti telle qu'il était considéré par une contemporaine, la Paimpolaise Mélanie Morand.
    • Enfin, le généalogiste Pierre Kerlévéo et la statisticienne Emilie Desouche présenteront leurs recherches sur les marins du Goëlo disparus en Islande.
  • Du jeudi 13 au dimanche 16, deux expositions se tiennent salle Pierre Feutren à Paimpol :
    • "L'Islande à tire-d'ailes" ou les oiseaux migrateurs vus par le photographe Pierre Delaguette.
    • "Empreintes de poissons" réalisée par Josée Conan selon la technique japonaise du gyotaku (avec démonstration de 10:30 à 11:00 les 13, 15 et 16 juillet).

Par ailleurs, une délégation islandaise participera à diverses manifestations (festivités républicaines le 14 avec réception à la mairie de Paimpol et à l’inauguration de la statue "Veuves d'Islandais" le 15 à Ploubazlanec).

La plaquette du programme
L’affiche de l’exposition photos
L’affiche de l’exposition « empreintes de poissons »

Le film islandais 2017

Publié le 05/07/2017

Le géant timide Le géant timide Comme l’année dernière, l’association GRUNDA.POL avec la collaboration du Ciné Breizh a proposé cette année, le 09 mai 2017, un film islandais réalisé par Dagur Kári intitulé « L’histoire du Géant timide ».

Consulter les articles de presse

Voyage d’une partie des membres de l’association en Islande

Publié le 06/09/2016

36 membres de l'association GRUNDA.POL ont effectué le tour de l'Islande du 7 au 13 juillet. Ce merveilleux et inoubliable voyage avec un arrêt de 2 heures à Fàskrùdsfjördur a été ponctué par une étape en apothéose de 3 heures le 12 juillet à Grundarfjördur, la ville jumelle de Paimpol pour la remise officielle de la plaque commémorative au maire actuel Thorsteinn. Cette plaque commémorative sera apposée sur la croix qui a été apportée en 2006 par la marine française à bord de la goélette l’Etoile.

Accueil de Thorsteinn Remise officielle de la plaque commémorative au maire Avec le Conseil Municipal Le groupe autour de la croix

Voyage de Josée Conan à Grundarfjördur

Publié le 06/09/2016

Josée Conan est une artiste-peintre qui s'inspire de la technique japonaise du gyotaku littéralement "empreinte de poisson". Son projet était de débarquer dans un port d'Islande avec ses aquarelles pour peindre des morues, aiglefins, sébastes et loups d'Atlantique, etc...à taille réelle. Quel autre port mieux que Grundarfjördur pouvait l'accueillir ? Josée s'est rapprochée de L'association GRUNDA.POL qui, par l'intermédiaire de Christine Floury, a soutenu cette initiative. La télévision islandaise a fait un reportage sur son travail et Björg (l'ancienne maire de 1995 à 2006) a retracé le passé islandais des pêcheurs paimpolais dans le fjörd de Grundarfjördur. Le 5 juin, Josée était de retour pour la fête des pêcheurs à Grundarfjördur et le vernissage de son exposition au Saga center.

La représentante culturelle Sigridur, le maire Thorsteinn et Josée Extase des enfants devant la technique Gyotaku

Le film islandais

Publié le 06/09/2016

Béliers Béliers Comme il est maintenant de tradition, l’association GRUNDA.POL avec la collaboration du Ciné Breizh a proposé cette année, le 1er mars 2016, un film islandais réalisé par Grimur Hakonarson intitulé « Béliers ». Ce fût un grand succès pour cette projection qui a quasiment fait salle comble.

Festival du livre à Plourivo

Publié le 06/09/2016

Axé sur l’Islande cette fois-ci, le festival du livre organisé par l’association « lire à Plourivo » s’est déroulée les 5 et 6 mars 2016. GRUNDA.POL était invité au festival. Christine Floury, notre présidente, et Claudine Panciroli y ont animé une conférence-débat intitulée « Retours d’Islande ». La manifestation a attiré un public nombreux et très intéressé.

Apprentissage de l’Islandais

Publié le 06/09/2016

Dans la perspective du voyage en Islande préparé pour une trentaine d’adhérents et qui se déroulera en juillet 2016, et comme cela avait été annoncé lors de l’assemblée générale de 2015, l’apprentissage de rudiments de la langue islandaise a été mis en place. Il est suivi par quelques amateurs et les cours sont dispensés en visio-conférence par l’Islandaise Olöf Pettursdottir bien connue des adhérents de l’association GRUNDA.POL et « Bretonne d’adoption ».

Consulter les articles de presse

15 adolescents islandais à Paimpol

Publié le 06/09/2016

Du 5 au 9 août 2015, 15 jeunes de Grundarfjördur et leurs accompagnateurs ont été accueillis et hébergés par une dizaine de familles locales sollicitées par l’association Grunda-Pol. Quelques membres actifs de l’association Grunda-Pol avaient organisé des sorties en bateau sur le Trieux et à Bréhat, accompagnées de pique-niques, ainsi qu’un repas, etc… Le groupe a également été reçu à la mairie de Paimpol.

Des nouvelles de Faskrudsfjördur

Publié le 06/09/2016

Trente-six membres de l'association GRUNDA.POL ont effectué le tour de l'Islande du 7 au 13 juillet dans le cadre du jumelage avec Grundarfjördur, ville située dans les fjörds de l'ouest, dans la péninsule de Snæfellsness. Lors de ce merveilleux et inoubliable voyage, le groupe a effectué un arrêt de 2 heures à Fàskrùdsfjördur, ville jumelée avec Gravelines, qui est située dans les fjörds de l'est. Le groupe a ainsi pu se rendre au cimetière des marins.

Vue du cimetière Croix de H. Fleuriot de L’angle Maison du docteur Hôpital vu du fjörd

François Jouas-Poutrel a exposé à Grundarfjördur

Publié le 04/08/2014

Exposition de François Jouas-Poutrel Exposition de François Jouas-Poutrel
Cliquer pour agrandir
Après avoir exposé ses « Mont Saint Michel à la manière de... », à La Maison Nordique de Reykjavik, notre ami, écrivain, artiste peintre, et ancien gardien de phare, François Jouas Poutrel a accroché d'autres de ses œuvres à Grundarfjördur. Sous l'égide de l'Ambassade de France à Reykjavik, de l'Alliance Française et de la municipalité de Grundarfjördur, l'artiste paimpolais, François Jouas-Poutrel a exposé fin juin, une série de gravures et lavis à Grundarfjördur. Ses tableaux représentaient pour certains des lieux familiers aux paimpolais, telle La Croix des Veuves, et pour d'autres des paysages islandais environnant notre ville jumelée, tel Le Kirkjuffel. Les oeuvres furent proposées à la vente, au bénéfice de notre homologue, le Comité de Jumelage « GRUNDA.POL á Íslandi ».

Exposition de François Jouas-Poutrel Exposition de François Jouas-Poutrel

Chantier de jeunesse à Pingeyri

Publié le 04/08/2014

Pingeyri À l'initiative de Marc Bouteillier, ambassadeur de France en Islande, un chantier de jeunesse consacré à la restauration d'un cimetière français s'est déroulé au mois de juillet 2014.
Trois jeunes paimpolais ont participé à ce chantier avec trois autres jeunes de Gravelines ainsi que six islandais.
Ce cimetière est situé à une centaine de kilomètres au nord de Grundarfjördur dans le village portuaire de Pingeyri.

Consulter les articles de presse

Nouvelles de Faskrudsfjördur

Publié le 04/08/2014

hopital Petite ville des fjörds de l'est, Faskrudsfjördur est avec Grundarfjördur, l'une des deux seules villes portuaires islandaises jumelées avec des villes françaises, Gravelines et Paimpol.
Faskrudsfjördur a inauguré le 26 juillet 2014 le vieil Hopital français du temps de la pêche à Islande reconstruit à son emplacement d'origine. Le bâtiment est désormais consacré à une activité hotelière et à un musée de la pêche (http://www.hopitalfrançais.fr/) Une délégation française d'élus, dont faisait partie le Maire de Paimpol, a participé à l'évènement en présence du Président de la République islandaise et de l'Ambassadeur de France.

Consulter les articles de presse

Sous les neiges du Kirkjuffel

Publié le 27/01/2014

Sous les neiges du Kirkjuffel Sous les neiges du Kirkjuffel
Cliquer pour agrandir
C’était à la mi-novembre. Une délégation de Grunda.Pol, invitée par le Comité de Jumelage « Grundapol in Iceland » s’est alors rendue à Grundarfjördur.

Marie-Madeleine Geffroy, Présidente de l’association paimpolaise, son trésorier Dominique Sicher et Claudine Panciroli, membre du Comité et grande icelandophile, étaient accompagnés de France Le Bohec, Maire-adjointe à la Culture.

Un accueil chaleureux et très enrichissant leur fut réservé par nos amis islandais. Plusieurs projets d’échanges scolaires, culturels et même ludiques ont ainsi été développés. Certains (exposition, concert et … jardinage) seront entrepris très prochainement.
Les deux Comités de Jumelage ont aussi rencontré l’Ambassadeur de France à Reykjavik, qui s’était rendu à Grundarfjördur pour la circonstance. Il a réaffirmé son soutien à la Culture, notamment à l’apprentissage de la langue française que sembleraient affectionner de jeunes écoliers de notre ville jumelle, ainsi qu’à la production d’évènements musicaux par l’Orchestre Philharmonique France-Islande.

A la suite de cette visite paimpolaise, Claudine Panciroli s’est chargée de faire parvenir à la bibliothèque de Grundarfjördur, et à Sunna sa bibliothécaire très francophile, quelques livres d’auteurs islandais traduits en français. Succès assuré.

10 années de jumelage entre Paimpol et Grundarfjörður (*)

Publié le 22/05/2013

Le week-end du 15-17 mars 2013 fut une fin de semaine festive : on célébrait les 10 années de jumelage entre Paimpol et Grundarfjörður. L'Association Grunda.Pol avait organisé un vaste programme comportant de nombreuses activités. Le Maire de Paimpol, Monsieur Jean-Yves de Chaisemartin, a accueilli la délégation Islandaise à la Mairie lors d'une réception avec le Conseiller-Général Monsieur Eric Bothorel, et d'autres personnalités de Paimpol. Le Musée de Ploubazlanec et le Lycée Maritime Pierre Loti furent entre autres visités, ainsi que la Croix des Veuves d'où les femmes, les mères et les soeurs guettaient jadis le retour espéré des goélettes... Le Cimetière de Ploubazlanec et le Mur des Disparus contenant les noms de nombreux marins ayant péri au large des côtes islandaises, ainsi que la Chapelle Perros-Hamon faisaient partie des lieux visités. Les visiteurs avaient aussi la chance de naviguer autour de l'île de Bréhat et d'exécuter quelques pas de danses bretonnes le soir venu suivies de chansons traditionnelles Françaises et Islandaises. Ambiance chaleureuse ! Pour terminer, une conférence sur le Chevalier de Fréminville et son expédition vers l'Islande en 1806 (sur ordre de Napoléon) fut tenue dans l'Abbaye de Beauport datant du XIIIème siècle.

Au musée Mémoires d'Islande Au musée Mémoires d'Islande À la mairie de Paimpol À la mairie de Paimpol

Le Maire de Grundarfjörður, Björn Steinar Pálmason, a participé à l'événement accompagné d'une délégation de Grundarfjörður de 8 personnes, dont Sigurbjörg Hannesdóttir, Björg Ágústsdóttir et Sigríður Finsen alors que Nína Björk Jónsdóttir représentait l'ambassade d'Islande. La chanteuse lyrique Björg Þórhallsdóttir et l'organiste Hilmar Örn Agnarson ont à plusieurs reprises fait de la musique pour la plus grande joie des participants. Le journaliste Freyr Eyjólfsson, envoyé spécialement par la RUV, a fait un reportage sur les festivités qui a été diffusé dans le programme "Landinn" à la télévision Islandaise RUV le 31 mars. L'émission est accessible sur le lien :
http://ruv.is/sarpurinn/landinn/31032013/paimpol-og-grundarfjordur

Sur le site de la photographe Corinne Bultel www.corinnebultel.com vous pouvez consulter les photos des évènements qui ont marqué les 3 jours.

Grunda.pol a fêté ses 10 ans

Affiche du film no-man-iceland À l'occasion de son 10ème anniversaire, GRUNDA.POL, avec le concours de la Ville de Paimpol, avait aussi organisé à La Halle, le 16 mars 2013, la projection d'un documentaire réalisé par Damien Artero et Delphine Million intitulé « No Man Iceland ». Un nombreux public assistait à cette projection qui fut suivie d'un débat.

Une famille et un tandem à la rencontre des peuples cachés d'Islande

Quand Grundarfjördur et Paimpol chantent ensemble

Publié le 16/08/2012

Quand Grundarfjördur et Paimpol chantent ensemble Grundarfjördur et Paimpol
chantent ensemble

A la Halle de Paimpol le lundi 7 mai 2012, la chorale de Grundarfjördur et les Kanerien Pempoull ont réunis leurs voix avec la complicité du Comité de Jumelage Grunda.Pol.

Les talentueux choristes islandais et leurs alter ego paimpolais ont partagé la joie du chant choral devant un abondant auditoire.

(Extrait de l'article de La Presse d'Armor du Mercredi 15 février 2012)

Consulter les articles de presse

Voyage en Islande pour les apprentis marins de Pierre Loti

Publié le 05/03/2012

Du 1er au 8 avril, les neuf lycéens de terminale pêche (du Lycée maritime Pierre Loti) iront en Islande en voyage pédagogique. Une manière d’explorer plusieurs thèmes : « Ils passeront une journée en mer sur un bateau islandais, des visites d'usines de transformation des poissons sont prévues, ainsi que de chantiers de construction navale. Nous nous pencherons que l'économie islandaise de la pêche », souligne François Le Guen, qui sera du voyage, avec Michel Biger enseignant. Yannick Hémeury et Georges Riou, du comité local des pêches, ainsi que Marie-Madeleine Geffroy, du comité de jumelage avec Grundapol, se joignent à la délégation. « notre objectif est très ambitieux, souligne Denis Béric. Nous aimerions des échanges réguliers, que les élèves puissent suivre des cours là-bas et que des lycéens islandais viennent en suivre ici. ». Le voyage permettra donc de nouer des contacts sur place. Le budget du voyage est de 20 000 €.

« Le séjour n'aurait pas été possible sans les professionnels de la pêche et le comité de jumelage », tient à préciser le directeur. D'ailleurs, la ville de Grundafjördur offre trois nuitées gratuites à la délégation. « L'Islande sera bientôt européenne et la pêche représente 18% de son Produit intérieur brut (PIB), évoque Yannick Hémeury. En plus du passé commun que Paimpol a avec l'Islande, un lycée maritime ne peut avoir que des liens avec ce pays ».

(Extrait de l'article de La Presse d'Armor du Mercredi 15 février 2012)

La « Journée de regards croisés » du 19 novembre 2011

Publié le 17/01/2012

Chers amis,

A Paimpol, le 19 novembre 2011, GRUNDA.POL a contribué à faire se dérouler avec succès, ce qui a été qualifié de « Journée de regards croisés ».

Madame Berglind Ásgeirsdóttir, Ambassadeur d'Islande en France, Monsieur Louis Jourdan, Président du Mouvement Européen d’Ile et Vilaine, et Monsieur Jean-Yves de Chaisemartin, Maire de Paimpol, se sont entendus pour créer cet événement dans la cité des ‘Islandais’, pour y rencontrer et échanger avec des représentants de l'Islande.
Le port de Paimpol s'imposait pour y débattre, et dans la maison qui a jadis vu passer des centaines de fois des goélettes, avant d’être restructurée ces dernières années en Maison des Plaisanciers.

Le matin, deux tables rondes se sont tenues sur des sujets techniques et économiques d'actualité. L’une, sur les quotas de pêches en Europe, l'adhésion de l'Islande et la préservation des ressources halieutiques. Les débats étaient menés par Messieurs Alain Cadec, député européen, Steinar Matthiasson, conseiller au ministère islandais de la pêche, Yannick Hémeury, président du comité local de pêche et Pierre-Georges Dachicourt président du comité national des pêcheries. La seconde table ronde portait sur les énergies renouvelables (géothermie islandaise, hydroliennes de Bréhat, éoliennes), avec Madame l'Ambassadeur et Monsieur Gilles Petitjean, directeur régional de l’ADEME.

L'après-midi fut consacrée à des vues paysagères et à des regards culturels croisés.
Ainsi, Katrin Einarsdóttir, conseillère à l’Ambassade d’Islande, a commenté de magnifiques photos d’Islande, Madame Louis Jourdan a dressé un panorama de la littérature policière islandaise, Marie-Madeleine Geffroy a croqué une vision de français sur les mythes islandais et la religion, et Françoise Lepinette, une vision globale de français sur l'Islande.
Enfin, et avant la clôture de cette journée très riche de réflexion et d’échange, la poétesse et traductrice islandaise Ólöf Pétursdóttir fit part de sa propre vision de la France ou elle vit.

Pour d’autres aperçus sur cette journée qui a réuni de 50 à 100 personnes selon les moments, et dont GRUNDA.POL est fière de la réussite, vous pourrez cliquer sur les quelques articles de presse joints.

En attendant, toute l’équipe de l’association se joint à moi pour souhaiter à toutes et à tous une

Bonne et Heureuse Année 2012.     Bloavez mad 2012.     Farsælt komandi ár.

Marie-Madeleine GEFFROY
Présidente de GRUNDA.POL

Madame l'Ambassadeur d'Islande à Paimpol cet été

Publié le 10 octobre 2011

Madame Berglind ÁSGEIRSDÓTTIR, invitée par GRUNDA.POL, a été reçue pendant 3 jours à Paimpol au mois de juillet.
Au programme de cette visite organisée par les responsables de l'Association, Madame l'Ambassadeur a rencontré le Maire et des élus de la Ville. Elle a visité Paimpol et ses environs historiques
de la « pêche à Islande », le Musée « Mémoire d’Islande » de Ploubazlanec, l'Abbaye de Beauport, etc.
Elle a également été reçue au Comité Local des Pêches. Son président, Yannick Hémeury, lui a exposé le rôle et le fonctionnement des instances de pêche dans notre pays ainsi que les quotas européens.
Visite riche aussi en projets avec notamment l'organisation à Paimpol au mois de novembre 2011 d'un colloque sur les aspects techniques, culturels et politiques des relations Islande-Union Européenne.

Projets de Coopération et d'Echanges avec l'Islande

Publié le 14 juin 2011

  • La Ville de Paimpol soutien le projet de reconstruction de l'ancien Hôpital des pêcheurs français de Fáskrúðsfjörður (www.hopitalfrancais.fr), petit port de la côte est islandaise jumelée avec la Ville de Gravelines.
  • Lancement d'un partenariat entre le Lycée maritime Pierre Loti de Paimpol et le Lycée maritime de Reykjavik. Échange de jeunes élèves encouragé par le Comité local des Pêches de Paimpol.

Journées islandaises des 3, 4 et 5 décembre 2010

Publié le 3 décembre 2010

affiche de l'exposition Affiche de l'exposition Grunda.pol a organisé à la Halle de Paimpol les 3, 4 et 5 décembre 2010 :

  • Exposition de photos prises par les voyageurs de mai 2010 en Islande
  • Projection de 2 films les 3 et 5 décembre
  • Conférence de Fridrik Rafnsson « Le Pourquoi-pas du Commandant Charcot »

Feu et glace

Publié le 04 juillet 2010

« Feu et glace », c'est le titre du blog qu'a tenu Silvi, notre amie journaliste, tout au long du voyage en Islande organisé du 23 au 30 mai par Grunda.Pol et auquel elle participait.

Nous vous invitons à le consulter sur :
http://tanhaskorn.blogs.letelegramme.com/

Projection du film « Mariage à l'Islandaise »

Publié le 25 novembre 2009

L’association Grunda.Pol a organisé au Ciné-Breizh de Paimpol le 8 décembre à 20h30, la projection du film
« Mariage à l'Islandaise »

Résumé : Le plus beau jour de leur vie ? Peut-être pas pour les futurs mariés, Inga et Bardi, qui, le jour J à quelques heures de la cérémonie, se retrouvent chacun dans un bus, coincés avec leur famille respective à des kilomètres de Reykjavik. Entre les vieilles rancoeurs et les nouvelles inimitiés, les invités donnent le tempo. Quant à l'église de campagne réservée pour l'occasion, nulle trace à l'horizon. Les futurs époux sont au bord de la crise de nerfs. Et le périple ne fait que commencer...

affiche du film Mariage à l'Islandaise Affiche du film
« Mariage à l'Islandaise »
Date de sortie cinéma : 2009
Réalisé par Valdis Oskarsdottir
Avec Nanna Kristín Magnúsdóttir, Björn Hlynur Haraldsson, Nína Dögg Filippusdóttir
Titre original : Sveitabrúðkaup
Durée : 1h35 min
Année de production : 2008

Images et paroles d'Islande

Publié le 07 février 2009

Affiche de l'exposition Images et paroles d'Islande Affiche de l'exposition
« Images et paroles d'Islande »
Du 13 au 22 février 2009 à la Halle à Paimpol, Grunda.Pol organise :

  • Du 13 au 22 février : exposition de la peintre Airelle et du photographe Jo Duchene
  • Le 14 février : « L'architecture en Islande » Conférence de son Excellence M. Tomas Ingi Olrich, Ambassadeur d'Islande
  • Le 21 février : Récit de voyage en Islande de Pauline Cabioc'h, exposition de ses photographies.

Nous vous invitons à le consulter sur :
http://fanchdottirtrip.blogs-de-voyage.fr/

5 ans déjà !

Publié le 12 février 2009

Semaine Islandaise à la Halle Semaine Islandaise à la Halle Le 5ème anniversaire de l’Association Grunda.Pol a été marqué en ce début d’année 2009 par l’exposition et les conférences programmées du 13 au 21 février à « la Halle » de Paimpol sous le titre « Images et Paroles d’Islande »

Sollicité par Marie-Madeleine Geffroy, Présidente de l’Association , Tomas Ingi Olrich, Ambassadeur d’Islande en France, a bien voulu honorer de sa présence l’évènement en présidant les 13 et 14 février l’ouverture de cette « semaine islandaise ».

Une centaine de personnes a assisté à la conférence donnée par Son Excellence Tomas Ingi Olrich sur l’habitat islandais. Interrogé aussi sur la situation de l’Islande dans la crise économique mondiale, l’Ambassadeur a largement expliqué et développé avec clarté, l’origine de la crise dans son pays qui le touche particulièrement depuis le mois d’octobre 2008 avec la faillite de ses banques.

Enfin, à l’issue de l’exposition, le 21 février, Pauline Cabioc’h (Consulter son blog) a fait le récit de son voyage hivernal en Islande d’où elle a rapporté ses belles photos exposées au regard d’un millier de visiteurs environ. Comme le révèle sa large couverture médiatique dans la presse régionale, succès indéniable pour cet évènement imaginé et mis en œuvre par les membres de notre juvénile association.